Un enjeu face à l’annonce du diagnostic en périnatalité : la douleur d’avoir un enfant handicapé.

En ligne : 28 juin 2012 par Carpentier M.

2009.

Un enjeu face à l’annonce du diagnostic en périnatalité : la douleur d’avoir un enfant handicapé.

Martine Carpentier , Praticien hospitalier au centre hospitalier de Versailles, coordinateur du Cedat/Casa ; psychiatre, psychanalyste, membre des Séminaires psychanalytiques de Paris ; psychanalyste superviseur au Sessd de Bonneuil-sur-Marne de l’Association des paralysés de France.

l’Information Psychiatrique. Volume 85, Numéro 5, 439-45, mai 2009, Cas clinique. DOI : 10.1684/ipe.2009.0497.

Résumé :

C’est au travers d’une première situation clinique apportée par une équipe pluridisciplinaire de soins à domicile de l’Association des paralysés de France que j’aborde le problème paradoxal de l’angoisse qui apparaît chez les parents lorsqu’ils apprennent que leur fille est sortie d’affaire. Ce premier exemple clinique me donnera l’occasion d’expliciter ce qu’est le mécanisme inconscient du refoulement.Un deuxième exemple clinique, tiré de ma pratique clinique, mettra en évidence les inquiétudes et les angoisses qu’une mère traverse à l’occasion de l’annonce d’un diagnostic viral pour son bébé pendant la grossesse, maladie virale qui peut engendrer des malformations physiques majeures chez le fœtus. Quels conseils donner aux médecins lorsqu’il s’agit d’annoncer un diagnostic lourd de conséquences ? Que nous dit la loi du 4 mars 2002 à ce sujet ? Comment en comprendre les subtilités ?

Site éditeur : www.jle.com.