Affections à l’origine d’une petite taille

Affections inclues : (synonymes et formes) : "nanisme" dont : Achondroplasie, Hypochondroplasie, Pseudo-achondroplasie, Dyschondrostéose, Maladie de Morquio (muccopolysaccharidose de type IV), Nanisme diastrophique, Dysplasie épiphysaire multiple (ou spondylo-épiphysaire), Dysplasie acromésomélique type Maroteaux, Dysplasie de Kniest, Dyschondroplasie, Dysplasie fibreuse, Dysplasie spondylo-épiphysaire tardive, Dysplasie spondylo-épiphysaire congénitale, Ostéogenèse imparfaite (voir pages spécifiques), Syndrome oculo-mandibulo-facial, Syndrome de Seckel, Insuffisance hypophysaire (déficit en hormone de croissance).

Voir page spécifique pour : Ostéogenèse Imparfaite

NB : Dans ces pages (site de l’Association des Paralysés de France), la notion de petite taille est d’abord abordée sous l’angle des situations de handicap "moteur" qu’elle peut générer, en particulier lorsque les causes de petite taille entraînent des associations de déficiences. Les personnes cherchant des informations sur la petite taille "isolée" ou liée à un déficit en hormone de croissance ont intérêt à consulter d’autres sites que ceux répertoriés ici.

La petite taille peut résulter de nombreuses causes (plus de 100 sont connues) et deux personnes de petite taille peuvent différer complètement par leur proportions ou leur aspect mais surtout par le type de déficiences éventuellement associées (la plupart des personnes de petite taille sont en bonne santé). Dans certains cas, la petite taille est "isolée" (elle constitue l’essentiel ou la totalité des conséquences de la cause sous-jacente), dans d’autres, elle n’est que la partie visible d’un ensemble pathologique plus complexe touchant le squelette non seulement dans sa taille et ses proportions mais sa consistance (ex : ostéogenèse imparfaite) ou d’autres organes. On parle couramment, malgré l’inélégance des mots, de "nanisme harmonieux" (ou proportionné) quant l’ensemble du corps et des organes est concernée par la limitation du développement ; en particulier, membres et troncs sont proportionnés, c’est-à-dire "petits" dans la même proportion. En cas inverse, on parle de "nanisme dysharmonieux" (ou disproportionnés). Le retentissement de la petite taille dépend beaucoup de sa cause, des atteintes éventuellement associées... et beaucoup également des facteurs environnementaux et sociaux : accessibilité des espaces, regards des autres, etc. ( Dr M. Delcey. APF 2002)


Articles publiés dans cette rubrique

ubrique mise à jour le 09 octobre 2013.
 par  Rédacteur APF
2002.
 par  Stoll C.
Rubrique mise à jour le 05 juin 2013.
 par  Rédacteur APF
-->

Informations

Emploi

L’Espace Emploi APF vise à favoriser, pour les personnes en situation de handicap, la rencontre (...)

Ecoute parents

APF Ecoute parents : 0800 800 766 s’adresse aux parents d’enfant en situation de handicap. Les (...)

Handidon

Handidon, c’est l’occasion de faire une bonne action en faveur des personnes en situation de (...)

Les numéros verts APF.

Les numéros verts APF restent ouverts tout l’été. Des numéros verts d’écoute et de soutien : Des (...)

Retrouvez nous sur Facebook :

APF EI est sur Facebook depuis septembre (...)