Poliomyélite antérieure aiguë (PAA).

Affections inclues : (synonymes et formes) : poliomyélite, poliomyélite antérieure aiguë, maladie de Heine Médin, paralysie infantile Y compris : syndrome post-polio (SPP)

La poliomyélite, maladie infectieuse (virale) invalidante qui a disparu des pays industrialisés depuis plus de 20 ans, a causé des épidémies très importantes jusque dans les années 50 (apparition du vaccin obligatoire). Les épidémies touchaient d’abord les enfants (d’où le nom de " paralysie infantile ") et on compte donc encore de nombreux adultes d’âge mûr touchés (quelques enfants, nés en général en Afrique, peuvent aussi présenter des séquelles de polio). Le virus de la polio, transmis de façon oro-fécale (mains sales, aliments), s’attaque à un endroit précis de la moelle épinière (" corne antérieure "), entraînant des paralysies sans troubles associés (ni troubles sensitifs, ni troubles urinaires ou génito-sexuels).

Les paralysies, qui peuvent paraître modestes au regard d’autres handicaps, sont en fait très variables, de l’atteinte d’un seul membre à une paralysie générale (tétraplégie) avec atteinte des muscles respiratoires. Elles entraînent souvent des déformations importantes du squelette (en pleine croissance chez les enfants).

Les personnes victimes de la polio, aujourd’hui âgées pour la plupart de plus de 40 ans, sont souvent bien insérées socialement, au prix d’efforts importants, et elles ont fait partie d’une génération pour laquelle le " retour à la normale " et l’indépendance économique étaient l’objectif absolu.

La création de l’APF en 1933 est l’œuvre de quatre jeunes " polios "...

Aujourd’hui plus âgées, ces personnes éprouvent souvent quelques difficultés liées au vieillissement normal (perte de force, et parfois prise de poids) et à une usure prématurée du fait d’une sollicitation plus importante du corps pendant toute la vie. Certaines, qui marchaient avec des cannes, doivent recourir à un fauteuil, etc. On a craint une réactivation du virus dans l’organisme. On sait que d’autres personnes handicapées (paraplégiques par ex.) éprouvent les mêmes difficultés après une longue durée de vie avec leur handicap. Aussi la notion de syndrome post-polio (SPP) doit-elle être réservée à une association de signes cliniques, en eux-mêmes non spécifiques, mais dont l’ensemble et l’inscription dans l’histoire de la maladie sont évocateurs, et dont l’hypothèse étiologique principale est un dysfonctionnement de l’unité motrice dû à un travail excessif ou à un vieillissement prématuré des unités motrices affectées par la polio.


Décembre 2014.

"Accès & Accompagnements POLIO".. Cette enquête est élaborée par le GLIP avec l’appui des médecins référents du réseau "Polio-Ile de France" afin de recueillir l’avis des personnes concernées en matière d’accès à différentes dispositions médicales, sociales, d’intégration professionnelle et psychologiques. Les réponses à ce questionnaire resteront confidentielles et ce sont l’ensemble des réponses des interviewé(e)s qui permettra de témoigner des réalités vécues collectivement par les polios lors du prochain congrès polio qui aura lieu à Paris le 2 avril 2015 dans les locaux de l’INSEP.

Site web de l’enquête : ici.

Site de l’association : Groupe de Liaison et d’Information Post-Polio (GLIP) www.post-polio.asso.fr.

Programme congrès avril 2015 : www.espace-evenementiel.com.


Voir aussi la rubrique ci-dessous : Autres sources d’information sur la Poliomyélite.


Articles publiés dans cette rubrique

2014.
 par  Rédacteur APF
2008. Le point carré
 par  Tritschler N.
Non daté
 par  Huckstep R.L.
1956. APF.
 par  Rédacteur APF
2002.
 par  Maury M.
Rubrique mise à jour le 15 mai 2014.
 par  Rédacteur APF
-->

Informations

Jeunes

Ensemble, développons la place des jeunes à l’APF ! En savoir plus : cliquer ICI ou ici : (...)

Ecole de la SEP

Vous venez d’apprendre le diagnostic de la Sclérose en Plaques ? Venez participer à l’École de (...)

Ecoute parents

APF Ecoute parents : 0800 800 766 s’adresse aux parents d’enfant en situation de handicap. Les (...)

Les numéros verts APF.

Les numéros verts APF. Des numéros verts d’écoute et de soutien : Des psychologues écoutent et (...)

Retrouvez nous sur Facebook :

APF EI est sur Facebook depuis septembre (...)
order vega online buy generic kamagra oral jelly erlotinib india zyprexa zydis buy iressa in australia amoxicillin 250mg dapoxetine ua in canada vilitra vardenafil 20mg buy antibiotic biaxin in india http://yraumabyamaury.net/bupropion-pro-drug/ drug fluoxetine 20mg bimatoprost apteka http://cnam-boulogne.fr/no-prescription-modapro-modalert-modifinil/ zanaflex for sale buspin for sale http://an-patrimoine-echanges.org/voltaren-mg-100/ http://archipel-asia.vn/aventis/ rapamune generic generic bupropion xl by anchen bupropion on aldactone buy online in usa penegra from cadila esomeprazole from cipla generic progesterone more info about valtrex price levothyroxine tab info about buy modalert online no prescription ilosone 500 mg in mexico lioresal 25mg more lumigan generic equivalent buy amantadine 100mg anastrozole medicine caverta erlotinib 100 mg http://cnam-boulogne.fr/cost-of-ezetimibe/ buy septra ds buying erythromycin antibiotic remeron 50 mg malegra pills vidalista professional 20 mg about norvasc 500 mg http://artenqn.com.ar/enalapril-malleate/ info about buy gleevec online uk oracea cost progesterone 4.8 order benicar in new york information about zantac tm 300 clarithromycin 500mg er buy sildenafil citrate usa info about buy ketasma without a prescription buy ciprofloxacin arcalion 200 avis lactose monohydrate http://billion.fr/cost-of-baclofen/ http://serialwireless.net/femara-purchase-online/ azithromycin tab 250mg pac fincar australia about veenat capsules aldactone 100 pfizer more buy spironolactone 100 mg buy quinine tablets uk in california buy celecoxib 200 mg in france buy namenda canada ciprofloxacin 500 mg