Dys...

Ces troubles sont innés, mais certains enfants victimes d’un traumatisme crânien ou opérés et soignés pour une tumeur cérébrale peuvent également présenter des troubles cognitifs spécifiques gênant la poursuite de leurs apprentissages. On regroupe ces troubles en 6 catégories :

* Les troubles spécifiques de l’acquisition du langage écrit, communément appelés dyslexie et dysorthographie.

* Les troubles spécifiques du développement du langage oral, communément appelés dysphasie.

* Les troubles spécifiques du développement moteur et/ou des fonctions visuo-spatiales, communément appelé dyspraxie.

* Les troubles spécifiques du développement des processus attentionnels et/ou des fonctions exécutives, communément appelés troubles d’attention avec ou sans hyperactivité.

* Les troubles spécifiques du développement des processus mnésiques.

* Les troubles spécifiques des activités numériques, communément appelés dyscalculie.

Source : www.ffdys.com


Voir aussi la rubrique ci-dessous : Autres ressources sur les troubles dys...


Articles publiés dans cette rubrique

Décembre 2014.
 par  Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées (CNSA).
Novembre 2014.
 par  Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l’Enfant (A.N.A.E.).
Septembre 2014.
 par  Le cercle Psy.
Mai 2014.
 par  Habib M.
Juin 2014.
 par  Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l’Enfant (A.N.A.E.).
Mars 2011.
 par  ANAE
Décembre 2010.
 par  Rédacteur APF