Reconnaître les signes cliniques de la douleur chez l’adulte en situation de polyhandicap : un défi infirmier : travail de Bachelor.

En ligne : 23 octobre 2017 par Dupuis S., Brovarone J.-F.

2017.

Reconnaître les signes cliniques de la douleur chez l’adulte en situation de polyhandicap : un défi infirmier : travail de Bachelor.

Dupuis, Sébastien  ; Brovarone, Jean-François  ; Lalive D’epinay Raemy, Séverine (Dir.). Mémoire de bachelor : Haute école de santé Genève, 2017.

  • Pdf, 139 pages.

Site éditeur : http://doc.rero.ch.

L’objectif de ce travail est d’explorer la pratique infirmière, à travers une revue de littérature internationale, en ce qui concerne la reconnaissance des signes cliniques de la douleur chez la personne en situation de polyhandicap (PSPH), ceci afin de permettre une meilleure prise en soins de cette dernière et, par conséquent, d’améliorer sa qualité de vie.


Autres sources d'info

IMC

À lire : ouvrages de nicolas Houguet.

Agenda : exposition peintures à Paris. Du 14 au 26 mars 2019.

Traitements médicamenteux de la spasticité - Recommandations de bonne pratique (AFSSAPS)

SEP

À écouter : Jacqueline Du Pré, violoncelliste anglaise. 1/5.

Prévention et prise en charge des effets indésirables pouvant survenir après une ponction lombaire. HAS 07/2019.

Agenda : "Troubles vésicaux sphinctériens et vie affective" . Aix-les-Bains. 10 septembre 2019.

PARATETRA

Mini série : C'est quoi cette question ?

Recherche : "Le transfert de nerfs".

Sites perso, blogs...

Informations

Proposez une solution

Comment la société peut-elle garantir une vraie place aux personnes handicapées ? (...)

Les Tutos de Ludo

Les Tutos de Ludo Les Tutos de Ludo, c’est une série de courts-métrages qui nous plongent au (...)

Formations

Nos formations médico-sociales 2019 http://formation.apf.asso.fr

Vacances 2019

Cet été, devenez responsable de séjours ! Nous recrutons pour cet été des accompagnateurs et (...)

Informations médicales

Les informations médicales de ce site ne peuvent être que générales et en aucun cas des (...)